18.01.2022

Répression en Guadeloupe : Abandon des poursuites contre le syndicaliste Elie DOMOTA !

Depuis plusieurs mois les Guadeloupéens avec leurs organisations syndicales manifestent notamment contre l’obligation vaccinale faite aux soignants, contre le « pass sanitaire » et pour exiger l’ouverture de négociations sur la base de leurs revendications.

Déjà à plusieurs reprises des syndicalistes ont été arrêtés. L’Assemblée générale du SNLA-FO réuni le 14 novembre s’est prononcée unanimement pour l’abandon de toutes les poursuites engagées à leur en contrent, dont Gaby Clavier et l’arrêt de la répression. Une nouvelle fois le jeudi 30 décembre lors d’une manifestation pacifique à Pointe à Pitre, la préfecture a ordonné l’usage de la violence et ciblé le leader de l’UGTG et porte-parole du LKP, Elie Domota.

Celui-ci a été conduit au commissariat, mis en garde à vue par le procureur et libéré 4 heures après sous la pression d’une importante manifestation. Elie Domota s’est vu notifier une convocation au tribunal le 7 avril 2022 pour troubles à l’ordre public.

Le SNLA-FO tient à réaffirmer avec force son attachement à l’indépendance des syndicats, aux libertés syndicales, notamment reconnues par les conventions 87 et 98 de l’Organisation Internationale du Travail, ratifiées par la France respectivement le 28 juin 1951 et le 29 mai 1961.

 

Le SNLA-FO exige des pouvoirs publics :

– L’abandon de toutes poursuites à l’égard d’Elie DOMOTA et de tous les syndicalistes,

– Le respect de la liberté syndicale et du droit à manifester.

 

Paris,

Le Conseil National,

Le 18 janvier 2022.

Actualité…

Abandon des poursuites contre le syndicaliste Elie DOMOTA !

Ça Suffit, le 19 janvier mobilisons
nous pour sauver nos métiers, nos emplois, nos Droits !

Ça Suffit !

RAS le BOL !

DÉFENSE DE L’HÔPITAL,

DES PERSONNELS ET DE LA POPULATION

Aucune charge contre Gaby Clavier. Arrêt immédiat des poursuites judiciaires contre les syndicalistes !

L’art est essentiel !

Le syndicat national Libre des Artistes Force Ouvrière appelle les artistes à se joindre à la mobilisation interprofessionnelle du 5 octobre prochain

Intervention de Franck GUILBERT, secrétaire général du SNLA, à la manifestation du 22 mai 2021 - Paris.

Unis, nous pouvons gagner !
Manifestons le 22 mai en direction du Ministère.

Manifestons le 11 et le 22 mai !

Unis, nous pouvons gagner !

Ouverture immédiate de tous les lieux culturels ! Pour un plan de sauvegarde de l'emploi et le maintien intégral de nos droits

Assez de cette vie de Chien !

Unis, nous pouvons gagner !

Le SNLA-FO appelle à l’extension des occupations des théâtres et salles de spectacle...

REOUVERTURE des THÉÂTRES et de toutes les SALLES

Nous voulons tous vivre, libres !

Réouverture immédiate et totale des théâtres et de tous les lieux de spectacles, des centres d’Art et des Musées

Nous voulons travailler, nous saluons les directeurs qui réouvrent leur théâtre

Quelle différence entre les m3 de la foi, et les m3 de la pensée ?

Retrait de l’Etat d’urgence et de la loi de « sécurité globale »

Les artistes et la création survivront, quoi qu’il en coûte Non au Couvre-Feu... !

Des « États généraux des festivals » ? Pourquoi faire ?

Nous voulons reprendre le travail maintenant, sans restrictions